–   Le Costa Rica comporte de nombreux micro climats et donc des paysages variés. Je vous ai préparé une petite liste des endroits qu’il faut visiter pour pouvoir admirer de la meilleure façon ce magnifique pays. Ces villes sont souvent assez fréquentées en haute saison mais en vous en éloignant, vous trouverez très rapidement votre petit coin de paradis.   –

1. La Fortuna / Volcan Arenal

La Fortuna est une petite ville très sympathique et animée au pied du volcan Arenal. À 3h de route de San José, la capitale, on y trouve de nombreux commerces, hôtels pour tous les prix, ainsi qu’agences qui proposent des excursions.

Il y a énormément d’activités à faire dans les alentours : des randonnées à pied, à cheval ou à VTT, du rafting, des parcours canopy (tyroliennes), baignades dans les sources thermales…

Tout est organisé pour profiter au maximum de l’environnement dans un esprit écologique.

La particularité de cette ville est qu’on trouve dans beaucoup d’hôtels, des bassins d’eau minérale naturellement chauffés par le volcan. C’est une super expérience que de se baigner dans des sources thermales.

Comme je vous l’explique dans mon article « 10 Activités à ne pas rater », le plus grand parc de sources thermales au monde se trouve à La Fortuna. Je vous conseille donc d’y passer quelques heures.

Pour ce qui est des activités dans la jungle, j’ai choisi l’agence « Sky Adventures » qui propose des formules combinants randonnées pédestres et activités sportives.

Cette agence possède un téléphérique qui vous emmène sur le volcan et qui correspond au point de départ de certaines activités.

Pour ma part j’ai opté pour la montée en téléphérique et la descente du volcan à pied par les sentiers afin de ne pas louper la vue sur le lac d’Arenal, les ponts suspendus et les cascades.

Il faut dire que la vue sur le lac est époustouflante, les ponts suspendus vertigineux et les cascades majestueuses !!!!  Il faut compter 2h pour ce petit tour.

IMG_1344
Vue sur le lac Arenal depuis l’arrivée en téléphérique sur le volcan Arenal


2. Monteverde / La forêt des nuages / Santa Elena

Monteverde est sûrement une des région les plus vertes du pays. 

Santa Elena est une petite ville en altitude qui se trouve à proximité de la réserve. On y accède par une route plutôt rocailleuse mais cela vaut le coup. Ici, l’environnement est la priorité et la jungle est protégée.

Monteverde se situe à la jonction entre le côté caraïbe et le côté pacifique, provoquant un climat hors du commun de 100% d’humidité, pour le plus grand bonheur du développement de la faune et de la flore. Ici, il pleut tous les jours et c’est pour cette raison que l’on appelle aussi cette jungle la « rainforest ».

On y trouve des réserves naturelles privées (quelques unes sont accessibles) qui font parties des plus belles d’Amérique latine comme la Réserva Biologica Bosque Nuboso Monteverde.  

La petite ville de Santa Elena est modeste mais très charmante. Elle ne compte que quelques rues où sont placés restaurants et commerces assez simples mais suffisants. Santa Elena dépayse par son climat et sa simplicité.

C’est un de mes endroits préféré au Costa Rica.

Les activités sont principalement des randonnées dans les réserves naturelles, observations d’animaux, visites de plantations de café, cacao ou canne à sucre.

7583854080_IMG_8606 2
Dans la Reserva Biologica Bosque Nuboso Monteverde


3. Tamarindo 

Il s’agit d’une station balnéaire moderne très prisée des touristes, appartenant à la région du guanacaste sur la côte ouest.

Tout est emménagé pour le tourisme : hôtels de luxe, restaurants chics, activités multiples.

On va à Tamarindo pour surfer car on trouve sur sa plage et aux alentours de superbes spots. Vous pouvez louez vos planches et prendre des cours dans les magasins sur le bord de mer.

 L’ambiance est décontractée et les prix plus chers qu’ailleurs. Il n’y a pas de charme particulier à cette ville…

Pour ce qui est de la plage, celle de Tamarindo est de sable blanc. Un peu plus éloigné, vous pourrez trouver plusieurs autres plages sauvages qui sont souvent désertes et magnifiques. Cependant, méfiez vous de la baignade, il faut toujours se renseigner sur les courants qui peuvent être très forts. Sur la plupart des plages, des panneaux indiquent les endroits de baignades interdites.

La Playa Grande, située au nord de Tamarindo est également connue pour le surf mais aussi pour la ponte des tortues luths qui viennent là pendant la saison d’octobre à mars. 

Cette plage est très protégée, pour assurer la ponte dans le lieu le plus naturel pour les tortues.

Si vous n’êtes pas intéressé par les villes peuplées d’expatriés et de touristes, je vous conseille tout de même de faire un détour par les plages environnantes car elles sont juste splendides !!

7585938752_IMG_8752 2
Coucher de soleil à Playa Grande

4. Manuel Antonio

La ville de Manuel Antonio se situe sur la côte ouest du Costa Rica. Elle est très populaire pour son parc national qui est l’un des plus beaux du pays.

C’est pour cette raison que la ville est envahie de bus de touristes et d’hôtels luxueux. Ce n’est pas une destination bon marché. Si vous cherchez un logement peu coûteux, éloignez vous du parc et rapprochez vous de la ville de Quepos.

Le parc national Manuel Antonio existe depuis 1972 et s’étend sur 16 km2 . C’est l’un des plus petit parc du pays mais aussi l’un des plus touristique. En effet, la faune abondante et les nombreuses plages du parc font le charme atypique de la réserve. Vous pouvez apercevoir de nombreuses espèces de singes, les fameux paresseux, différents types d’oiseaux …

Pour garder un équilibre naturel dans le parc et modérer le tourisme de masse, le parc est ouvert tous les jours sauf le lundi et le nombre de visiteurs est limité à 600 personnes / jour en semaine et 800 personnes / jour le weekend. 

Je vous conseille donc d’y aller le matin à l’ouverture car les animaux sont de sortie et les touristes entrain de se réveiller 😉 


5. Uvita

Uvita, ou plutôt Bahia est un petit village très charmant réputé pour son parc national Marino Ballena qui accueille tous les ans les fameuses baleines à bosses pendant leur période de reproduction. Il s’agit d’un endroit très agréable et mignon pour y passer la journée, à deux pas d’une plage de sable blanc de 3km. On peut facilement s’y baigner, et vous ne risquez pas de manquer de place vu son étendue !!

Juste à coté, le petit village de Dominical attire de nombreux surfeurs. Que ce soit sur la plage de Dominical ou de Dominicalito (où les vagues sont plus petites et accessibles) , vous pourrez louer des planches et prendre un cours de surf dans une ambiance « babacool ».

À 10 minutes de route se trouvent les superbes cascades Nauyaca accessibles en 4×4 ou même en cheval. —> http://nauyacawaterfallscostarica.com

Vous l’avez compris, vous pouvez vous arrêter dans ce coin une nuit ou deux, maximum … car il n’y a pas grand chose à faire à part se décontracter.

dominical_uvita_costa_rica_travel_guid
La queue de baleine d’Uvita

6. San José

Depuis 1823, San José est la capitale du Costa Rica. Cette ville n’a rien d’exceptionnel et ne vaut pas vraiment le détour … 

Cette ville contraste avec le reste du pays : la circulation est omniprésente, les quartiers et leur architecture n’ont rien de séduisants, et il vaut mieux ne pas se balader n’importe où à la tombée de la nuit.

Cependant si vous y séjournez, vous pouvez aller vous promener dans la grande allée centrale qui est surveillée par la police et qui compte de nombreux commerces et restaurants. Il y a également des marchés, dont le « Mercado Central » situé sur la rue principale, qui sont intéressants à explorer pour comprendre la culture du pays.

Au niveau des visites, vous pouvez aller au théâtre nationale du Costa Rica ainsi qu’au musée national du Costa Rica qui proposent des visites guidées et qui vous permettront de faire connaissance avec l’histoire du pays.

Il est aussi pratique de dormir à San José à votre arrivée, après un long voyage ou avant votre départ. La capitale compte de nombreux hôtels ou auberges de jeunesse pas chers.

6047703251_a9fb6954d4_b
Mercado Central

7. Tortuguero

Tortuguero est un petit village du nord est. Situé sur la côte caraïbe, il est très connu pour ses tortues qui viennent pondre sur sa plage tous les ans (de juin à août majoritairement).

C’est un village rempli de charme accessible par voie aérienne ou maritime. Préservé et authentique, il serait bien regrettable de ne pas passer par ce petit village. 

Il existe des logements dans le village pour des prix très abordables ou des hôtels sur les canaux qui proposent généralement des formules « all included » où sont compris vos nuits, repas et excursions. Ces grands hôtels sont remplis de touristes et vous n’aurez pas vraiment d’autonomie car tout est programmé. 

Cependant les avantages sont les activités proposées: kayak, ballade en pyrogue sur les canaux, piscine, spa, visite du village de Tortuguero … 

En plus de la plage immense et vierge de Tortuguero, le village est séduisant par ses tout petits commerces et habitations colorées. 

Vous pouvez largement y passer deux jours que ce soit pendant ou hors de la saison de ponte des tortues.

Village tortuguero
Promenade dans le village de Tortuguero

8. Puerto Viejo de Talamanca

Ancien village de pécheurs de la côte caraïbe, aujourd’hui Puerto Viejo est une station balnéaire prisée des touristes européens mais surtout des surfeurs venus du monde entier.

Cette ville compte de très nombreux hôtels et auberges de jeunesses, commerces, sodas et restaurants pour tous les goûts.

La journée, on surf et on fais bronzette sur la plage, et le soir on sors dans les bars regarder les rencontres sportives ou tout simplement faire la fête ! 

Aux alentours de Puerto Viejo se trouve de belles plages comme playa negra qui s’étend sur des kilomètres, playa salsa brava réputée pour ses grosses vagues allants jusqu’à 5 m (on n’y va donc pas pour apprendre à surfer 😉 ), playa cocles idéale pour débuter le surf sous l’oeil de sauveteurs des mers, playa chiquita connue pour ses eaux turquoises.

punta-uva-baxterclaus324-ll-620x320
Puerto Viejo

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s